Le lundi 7 janvier, Pele Water Cave

Toute l’équipe a RDV à 9h30 chez AVIS pour le changement de voiture de locations. Nous passons à des véhicules plus grands et moins chers. Nous ne sommes plus en haute saison touristique. Avec Jo, nous sommes passés chez Jack chercher 6 nouvelles bouteilles. Nous passons une heure chez AVIS et puis nous sommes partis pour la grotte de Pele Water Cave. Il s’agit d’un tube de lave d’environ 80 mètres qui bute sur un siphon. Nous arrivons en un portage à amener tout le matériel pour la plongée vers l’entrée du tube. Ensuite alors que certains vont à la plage à quelques mètres, nous effectuons les allers retours pour le siphon. Nous équipons les scaphandres. Il est prévu que Jo et Alf partent en en déroulant le fil le plus loin possible et fassent la topographie du tube. En fait Jo déroule le fil, Alf l’éclaire, Christian fait un second éclairage et Gérald filme. Nous allons comme cela sur environ 100 mètres jusqu’à une étroiture. Gérald et Christian font demi-tour et Alf et Jo continuent sur le dévidoir de secours de Jo. Nous arrivons au bout du dévidoir, mais pas au bout du tube. Ce qui est aussi intéressant dans ce tube, c’est le passage de l’eau saumâtre à l’eau de mer. L’eau est plus chaude et plus salée à quelques mètres de l’entrée. Le brassage de l’eau rend la zone floue pendant quelques temps. La topo est faite au retour et nous confions notre matériel à quatre nouveaux plongeurs : Ludo, Vincent, Fred et Pascal. Ils vont aussi jusqu’à l’étroiture. Sur le chemin du retour, Vincent rembobine le dévidoir. Puis Robin et Sylvain se font plaisir un petit moment avec les bouteilles dans le canyon de l’entrée et c’est le tour de Jérôme et Stéphanie qui eux aussi feront quelques mètres dans ce canyon de lave. Tous les autres profiteront des éclairages et de la beauté du tube pour faire un peu de snorkeling dans le lac canyon. Une fois cela terminé, nous remballons notre matériel et certains partent à la plongée des raies mantas, une plongée de nuit célèbre dans l’île, pendant que d’autres partent rendre les blocs et rentrent à la maison. La route est longue et pleine de bouchons. Nous terminons la journée avec une super salade. L’équipe des raies mantas en a vu trois qui leur ont bien tourné autour. Ceux qui ont plongé et ceux qui ont fait du snorkeling sont satisfaits. Il y avait cependant beaucoup de plongeurs et de snorkeleurs, environ six bateaux.