Le 27 décembre, voyage de Honolulu à Ocean View

Nous nous levons vers 6h30. Il faudra quelques allers-retours au taxi qui nous amène à l’aéroport international de Honolulu. Nous décollons vers 9h et nous voilà partis pour Kona airport. A l’arrivée, nous sommes accueillis par un groupe de musique locale au milieu des quelques cahutes. L’ambiance locale commence à nous plaire. Nous partons pour la location de véhicules, quelques Pontiac et Chevrolet nous attendent. La location de siège bébé coûte 10$ par jour, on compte en rester 30… Un siège neuf est 50$, no comment ! Une petite halte à la banque et chez Monsieur Mac Donald, puis une dernière pour préparer des pizzas le long de la route pour certains. Puis nous découvrons notre logement. Il s’agit d’une magnifique maison qui aurait d’ailleurs servis à plusieurs films ... La maison vient d’être vendue et elle est vide de tous meubles, mais cela nous convient très bien, surtout que cela nous coûte moins que le camping ! La première soirée est passée à fêter le décalage horaire, ou plutôt pour ne pas se coucher trop tôt, une petite soirée guitare s’impose. 

 
 

Le 28 décembre, nous entrons dans le vif

Les équipes commencent à se faire. Une première équipe part plonger pour une journée « refresh » et baptêmes. Elle est composée de Gérald, Rosemarie, Florian, Sylvain et Jean-Paul. Une autre équipe part pour la plage aux tortues et découvre quelques très jolies tortues sur la plage de sable noir. Nous découvrons aussi les très nombreux panneaux disponibles aux USA. Puis les équipes se séparent avec l’équipe commission qui part pour Kailaua composée de la famille Savoy, Vincent, Fred, Robin et Justine. La dernière équipe part pour la pointe sud, il y a Jérôme, Steph, Karine, Deb et Alf. Nous commençons par la pointe sud où nous essuyons quelques orages et effectuons une jolie promenade au bord des falaises. Nous partons ensuite vers l’autre côté et la plage de sable vert. Gérald nous avait dit une demi-heure. Nous la rejoignons au bout de 1h15. Les héros se jettent dans les vagues qui ne sont pas très accueillantes. Puis après ces quelques secousses, nous repartons vers la voiture, nous sommes rincés par les orages sur le retour. Il faut dire que cette côte n’est pas très facile. L’équipe course frôle la crise de nerf après plusieurs méga centres commerciaux et autres magasins de plongée.  

 

Green Beach 

 

Green Beach

 

Le retour... 

 

Turtle Beach 

Le 29 décembre, une première plongée est organisée

Nous partons pour Capitain Cook, le village où se trouve le centre des Kona Boyz du Big Boss Tom Pouce (Fréd en triple…). Assez rapidement, nous nous rendons compte que ce premier jour ne sera pas facile. Il faut trouver du matériel pour tout le monde et cela ne semble pas évident. Puis nous gagnons la côte et la baie de Kealakekua. Nous embarquons alors dans un catamaran dont le pilote et propriétaire n’a pas l’air du tout content. Il faut dire que nous sommes trop avec le matériel et que cela ne lui plait pas. Après quelques discussions, nous abandonnons les bouteilles de la seconde plongée et partons pour la première. Nous plongeons en fait sur les tubes de lave qui sont devant Keawakakäheka point. La pénétration des tubes n’est pas une opération de tout repos. Avec les vagues nous sommes poussés à l’intérieur et aspirés dehors de façon violente. Le premier tube est court et le troisième dans lequel nous allons est un peu plus long. Jo décapèle même sa bouteille pour passer une étroiture. Mais nous ne sommes pas très fier dans ces tubes où nous avons l’impression d’être dans une machine à laver. Après ce tube, nous finissons la plongée sur la pente. Gérald a la bonne idée de vouloir tester son boîtier qui prend l’eau à 40 m. La côte à cet endroit n’est pas magnifique et c’est sans regrets que nous rentrons au port. La seconde plongée doit être annulée à cause du temps. Nous n’aurons pas le temps de revenir sur le site, plonger avant la nuit. Il faut dire que les Hawaiiens semblent terminer leur journée de travail à 16h. Nous nous rabattons sur une plage à snorkeling. Le fond est plus corailleux et nous avons un peu plus de plaisir. Nous apercevons même une tortue verte de Hawaï.

 

La frime!  

 

Pele Cave

 

South Point

Au volcan

Le 30 décembre, nous formons trois équipes

Jo, Vincent et Alf partent pour le South Point où Gérald a repéré une entrée sur Google Earth, nous voulons voir l’entrée et la possibilité de plonger. Nous trouvons assez rapidement l’entrée et l’eau couleur chocolat ne rend pas la plongée très motivante. Nous partons alors vers l’objectif de la seconde équipe, le Volcano National Park pour voir la Kilauea Caldera. Le parc est très touristique, nous nous mélangeons avec les cars de japonais et d’américains sur les points de vues entourés de multiples barrières. Mais dès que nous marchons un peu. comme dépasser la vue de la voiture, le nombre de touristes diminue très vite. Sur notre tour, nous visitons les quelques points indiqués, dont le tube de lave de Thurson. Heureusement que Jo a une lampe, cela nous permet d’aller au fond du tube. Puis nous effectuons un petit trek d’une petite heure par la base du cratère. Nous remontons ensuite et prenons le chemin de la maison. La seconde équipe a un peu mieux visité les points du parc. Ils ont vu les Nene, ces oiseaux qui doivent être très bons. La troisième équipe s’est divisée entre plage à snorkeling au nord et la visite du tube de lave de Pele Water. C’est un tube qui fini avec un siphon dans une eau super claire. L’eau est très légèrement salée. Il y a un fil d’Ariane qui plonge dans le siphon. Mais une plongée par là nous intéresse néanmoins. Gérald est hyper excité et imagine déjà plusieurs séquences vidéo. 

 

 

Les barracudas

 

 

Les innondations