Mardi 21 juin

part pour Aigamas et première plongée

Nous chargeons les bus avec tout le matériel, qu'il soit spéléo et plongée. Nous prenons le compresseur, les B50 et nous partons chez ce nouveau proptiétaire terrien. Nous descendons jusqu'à Otavi et nous entamons la remontée sur les pistes dans cette autre vallée, la même vallée que le célèbre lac de Otjikoto. Nous arrivons vers midi à la ferme, nous mangeons et nous partons vers la grotte. Nous attaquons assez rapidement la première plongée pour le film. Gérald, Fred et Alf partent pour une bonne heure de plongée pour le film des poissons. En fin de plongée, Alf descend sur 40 mètres et vers 30 mètres remonte la faille en aval sur 40 mètres de distance. La faille continue. En remontant, nous observons qu'on pourrait partir sur l'amont dès 20 mètres. La visibilité de cette plongée est aussi extraordinaire. La seule difficulté est de descendre les 6 mètres de puits avant la plongée et de s'immerger dans un centimère de guano avant de rejoindre l'eau. Nous n'avons pas le temps de faire une seconde équipe plongée, il se fait tard. Nous rentrons souper à la ferme de Axel Bauer (le fermier, pas le chanteur).

Image000

La piste pour Aigamas

Image012

La ferme d'Axel vue du ciel

Image002

Les autruches d'Axel

Image007

Parking à l'entrée de la grotte

Image015

Les préparatifs

Image014

Prêt?

Image013

Et en avant pour la grotte

Image016

Entrée en faille

Image017

Et on filme

Image018

L'entrée

Image021

Les dernières passerelles

Image022

A la verticale de la plongée

Mercredi 22 juin

Christian, Jo et Vincent partent pour la plongée profonde. Jo tire le fil droit en dessous de l'échelle. Il s'arrête à 94 mètres de profondeur après avoir déroulé 120 mètres de fil d'Ariane. Comme pour le Dragon, les points pour ammarrer le fil sont rares, il rembobine le fil. A 94 mètres, la faille se rétressit, mais il est probable qu'en amont ou en aval, la faille soit plus profonde. Pour Axel Bauer, cette information est importante, cela lui donne des indications sur le volume d'eau disponible pour ces cultures et son bétail. Ensuite Gérald, Alf et Vincent plongent à nouveau pour complèter les images manquantes. Une fois ces plongées réalisées, les bus sont à nouveau chargés et nous rejoignons la ferme de Harasib.

Andrea, Alessio, Michele et Sybille vont explorer le reste de la faille en amont de la partie plongée. Dans cette partie, il y a beaucoup de guano, obligeant les spéléologues à porter des masques.

Image023

La faille de l'entrée de la grotte vue du ciel

Image024

Les fameuses araignées mortelles?

Image026

La remontée du matériel après la plongée profonde de Jo et Christian

Image027

La remontée du matériel

Image028

Alessio et Andrea visite une autre partie de la faille d'Aigamas

Image029

Alessio à l'entrée

Image030

Alessio et Sybille entamment la topographie

Image031

Andrea dans la descente

Image032

 

Jeudi 23 juin

Photographies aériennes en hélico et départ pour Etocha

Gérald, Alessio et Andrea partent pour le tour en hélico, moment traditionnel des expéditions de la SSG. Le reste de l'équipe profite des trois derniers jours de l'expédition pour prendre quelques vacances. A huit, nous prenons les 2 bus pour monter au parc d'Etocha. Nous avons rendez-vous le soir même dans le camp de Okakuejo qui est à l'autre bout du parc en venant depuis Tsumeb. Sur le trajet, nous ne manquons pas quelques éléphants, girafes, zèbres, gazelles, impalas et même un magnifique rhinocéros noir. Au point d'eau du camp, nous verrons même trois rhinocéros venus boire.

Image001

Image002

Image005

Image008

Image045

Image048

Image050

 

Venredi 24 au lundi 27 juin

Vendredi 24 juin: Etocha

Nous profitons pleinement de cette journée pour faire des boucles et des boucles dans ce magnifique parc. Nous avons même l'ocasion de croiser quelques lions. Encore une magnifique journée avec que des belles choses à voir. Nous échangerions cependant bien quelques zèbres ou girafes contre un léopard.

Image020

Image022

Image026

Image042

Image055

Image075

Image086

 

Samedi 25 juin: Etocha et Gauss Shaft

Nous profitons encore d'une bonne matinée à Etocha, nous pouvons même voir encore quelques lions juste avant de sortir du parc. Nous regagnons alors la ferme de Harasib pour un dernier repas avant le départ.

Alessio, Andrea encore à la ferme Gauss; on explore et on fait la topo d'un puit situé au fond d'une vallée aveugle: profondeur 5 m development 20m, pas de continuation (Nom: Gauss shaft)

Image034

Image041

Image113

Image114

Image122

Dimanche 26 juin: retour

Nous rangeons tout notre matériel avant rentrer sur Windhoek

Image047

Image046

Lundi 27 juin: Avion

Avion à 7h00, de Münich à Genève de 20h00 à 4h00 du matin.

Image045