Jeudi 9 juin

Le Souffle du Dragon: pose de la plateforme et premier voyage de matériel

Le matin commence avec du gonflage. La première mauvaise surprise est que lesd B50 d'oxygène ne contiennent que 150 bars de gaz. Nous utilisons le booster pour monter les décompressions oxygène à 200 bars, le gonflage nous prend beaucoup de temps. En parallèle, la plateforme pour faire un pont au dessus de la dernière verticale avant le lac est construite par Théo. Nous partons en fin de matinée pour un premier transport de matériel et pour l'installation de la plateforme. La plateforme descend sans difficulté avec les cordes dédiées à la descente du matériel. Johnny et Fred installent la plateforme pendant qu'une partie du matériel de plongée est descendu sur la margelle. Puis Johnny et Fred effectuent un premier voyage sur la plage avec le matériel qui est déjà descendu. Nous ressortons du trou et nous rentrons au camp.

Image078

Bon, il va falloir se mettre au travail

Image080

On s'installe petit à petit

Image084

Là c'est bon, on a les gaz, le booster et le compresseur!

Image096

Pendant ce temps, la plateforme est fabriquée

Image097

Et voilà, tout est prêt.

Image001

On repart pour le Souffle, avec du matos et de quoi tourner...

Image012

Le transport au souffle

Image085

La famille Favre est prête

Image107

La plateforme en déplacement

Image109

Bientôt sous terre!

Image135

Mission plateforme accomplie!

Image119

Le transport des bouteilles pleines.

Vendredi 10 juin

Gonflage, transport de matériel, première plongée!

Nous commençons à nouveau par du gonflage. Nous mesurons les mélanges qui ne sont pas encore partis. Puis nous préparons notre matériel pour la plongée.

Nous partons en fin de matinée avec le gros du matériel de plongée. Nous descendons le matériel. Gérald et Robin filment pendant que nous nous équipons pour une première plongée. L'équipement prend du temps. Il faut de plus faire attention à ne pas verser. Il fait 24.5°C et nous pensons qu'il y a aussi du CO2. La combinaison étanche est presque trop chaude. Surtout que la température du lac est la même au fond que en haut. Nous déroulons du fil depuis la plage et nous partons sur le côté droit du lac. Je déroule dans les 140m de fil pour arriver sur un ressaut d'environ 30 mètres. J'arrête la descente à 61 mètres. Pour le retour je reroule le fil tout tranquillement. J'ai chaud et je ne suis pas loin de l'essoufflement. Sur le chemin du retour, je me rend compte que je suis très bas en PpO2 et que j'ai énormément de mal à la règler. Je dépense beaucoup de diluant et de d'oxygène, bien plus que pour une plongée normale. Nous partons aussi à gauche pour voir s'il y a un départ, mais nous ne trouvons rien. Pendant les paliers je teste les injections en fermant le robinet de diluant et je me rend compte que le problème vient de l'injection de diluant. Le siège clapet ne se referme pas bien et du coup le diluant est constament injecté. Nous remontons après avoir terminé cette première plongée.

Pendant ce temps le reste de l'équipe a installé les différents éléments. C'est à dire le téléphone et le tuyau HP pour nous permettre de faire le gonflage au fond. Et le câble électrique pour la première lampe.

La première lampe est installée en direction de la faille.

Image129

Et nous sommes à nouveau dans le Souffle

Image132

Nous descendons tranquillement

Image141

Le matériel s'entasse dans les bateaux avant de regagner la plage

Image015

Préparation à la plongée

Image016

préparation

Image019

Plongée trop chaude...

Image020

Un rEvo 2 au Souffle du Dragon. Premier recycleur dans ce lieu mythique!

Samedi 11 juin

Gonflage, transport, seconde plongée avec test du caisson

Nous continuons les gonflages et nous les finissons presque tous.Il nous reste qu'un trimix de transit à améliorer. Les manomètres ne sont pas très précis. Puis nous descendons des bouteilles et le matériel de plongée des autres plongeurs. Vincent, Christian, Fred et Gérald plongent pour tester le boitier étanche et pour faire quelques images. Avec Jo, nous essayons de réparer le recycleur sur place, mais sans succès. Nous prenons la décision de le remonter pour essayer de le réparer en surface. Nous montons tranquillement jusqu'en surface et nous prenons le bus pour le camp. Au camp, avec Johnny, nous démontons le deuxième étage et nous nettoyons les pièces avec du produit vaisselle. On retourne le clapet et après avoir graissé les pièces, on remonte. Le résultat est que l'ADV est à nouveau étanche. Et puis, c'est soirée grillades avec soupe à la viande, saucisses de koudou et et finalement steak de koudou. Une délicieuse soirée.

Image136

L'occasion pour Nathalie de découvrir le Souffle

Image138

Ne pas descendre sur le câble HP...

Image142

Descente sur les bateaux

Image002

Quelques concrétions de la plage

Image006

Encore

Image007

Et encore

Image014

Gérald prépare le caisson

Image027

Alessio sur la plage

Image029

Encore quelques jolies concrétions

Image032

Fred en préparation à la plongée

Image046

Christian et Fred, au départ de la plongée

Image010

Michele, début de topo

Image169

Michele à la rame, Andrea aux instruments

Image170

Le fil à plomb pour la profondeur

Dimanche 12 juin

Gonflage, finition pour la grande plongée et topographie

Départ très tranquille pour cette journée qui sera surtout dédiée au gonflage. Nous partons tard et nous descendons le bi 15 litres et le reste du matériel nécessaire. Nous utilisons les téléphones et les cables HP et la lyre triple pour gonfler les bouteilles depuis un canot pneumatique. Je rejoint ensuite Vincent qui fini ces tests d'équilibrage. Il est satisfait de la situation. Je monte en partie le recycleur de manière à être plus rapide le jour de la pointe profonde. Quand vincent ressort, tout est prêt. Les bouteilles sont gonflées. Tout le matériel est sur la plage. La plongée de pointe à lieu demain.

Image087

Sybille au téléphone avec Jo, on peut commencer le gonflage

Image088

Fred au téléphone

Image089

Robin s'équipe pour les séquences souterraines de téléphone. Comme quoi, même le téléphone est "filmable"

Image090

Christian aussi se prépare

Image140 Jo au téléphone sur le pont. C'est bon, on peut gonfler...

Image143 Les bateaux, à droite, la station de gonflage!

Image144

Jo à la minap

Image145

C'est bien, avec ce système, on peut gonfler 3 bouteilles à la fois

Image146

Station de gonflage vue de plus loin!