La Société Spéléologique Genevoise

presentation_1021. La Société Spéléologique Genevoise (SSG)
La Société Spéléologique Genevoise et une association sans but lucratif, forte d'une centaine de membres âgés de 14 à 93 ans, de toutes professions et classes sociales. La SSG est la section fondatrice de la Société Suisse de Spéléologie (SSS) en 1939 dont elle fait partie. Toute personne est la bienvenue du moment qu'elle manifeste son intérêt pour cette activité.
Notre cadre de fonctionnement est légalement défini par nos statuts téléchargables ici icon pdf
Notre comité est composé de (masculin ou féminin) : un président, un vice-président, un secrétaire, un trésorier, un responsable du matériel et un responsable-adjoint, un archiviste, un bibliothécaire, un responsable du site Internet, un rédacteur de notre revue «Hypogées» et des membres auxiliaires désignés selon les besoins.



presentation 1132. Données de base, formation et activités
Globalement, les nouveaux arrivants se forment lors des sorties sur le terrain en fonction de leurs capacités. La possibilité est aussi offerte de participer à des stages de formation organisés par la Société Suisse de Spéléologie (stages techniques, stages scientifiques, etc.). Pour les nouveaux venus, le matériel de base du spéléologue est mis gratuitement à leur disposition.
Les nouveaux membres ont le statut de «membre associé» pendant au minimum une année, puis après avoir été accepté lors d’une Assemblée Générale (AG) ils deviennent membre à part entière de la SSG avec le statut de «membre ordinaire». La cotisation d’un membre ordinaire ou associé est de CHF 100.-  par année. Pour ce montant, on est aussi membre de la Société Suisse de Spéléologie (SSS) et on reçoit les revues « Hypogées » de la SSG ainsi que « Stalactite » et  «SSSInfo» de la SSS. Il est possible de souscrire à l’assurance de cette dernière.
Les sorties se décident en principe le jeudi pour le week-end suivant et sont généralement annoncées sur le forum du site visible uniquement aux personnes enregistrées. Des camps de plusieurs jours sont aussi organisés ainsi que des expéditions à l’étranger de plusieurs semaines.
presentation 106Notre local est situé au 40 Avenue de Châtelaine à Genève (Commune de Genève-Ville). Toutes les informations pour nous contacter ou venir aux réunions des jeudis soir (dès 21h) figurent sur le lien suivant.


3. Activités sportives 
Dans la pratique de la spéléologie les organismes humains sont sollicités par les marches d'approche, le portage, la progression sous terre (montée et descente sur corde), la reptation, la désobstruction, l'escalade, la plongée, le ski de randonnée, etc.
Une activité sportive plus que complète !

presentation 1094. Activités scientifiques
Comme corollaire à ses explorations, le spéléologue effectue régulièrement  toutes sortes d’observations scientifiques. Pour que ses découvertes soient validées, il doit prioritairement s’astreindre à réaliser le relevé topographique des cavités qu’il découvre et mettre les plans au net en vue de leur publication. D’autre part, et même sans être forcément «professionnel», le spéléologue est confronté à quasiment toutes les disciplines scientifiques, qui sont valables également sous terre ! Lorsque les investigations dépassent ses compétences ou lorsque le sujet est «sensible» (vestiges archéologiques ou autres) son rôle est d’avertir les spécialistes et les instances compétentes.

5. Assurance et secours
Malgré le fait que la spéléologie ne soit pas une activité à risque, les spéléologues ont organisé depuis très longtemps des colonnes de secours par régions. Ils peuvent intervenir à tout moment en cas de problème ou d'accident. En plus de ses propres assurances chaque membre peut souscrire à l'assurance de la Société Suisse de Spéléologie pour une somme de 80.- par an.
presentation 104
6. Genève au cœur du karst

Rappel : 
- 20 % du territoire suisse est concerné par les formations calcaires et  les grottes (plus de 10'000 cavités répertoriées).
- 40 % du territoire français est concerné par les formations calcaires et les grottes (plus de 70'000 cavités répertoriées).


De par sa position géographique privilégiée, au cœur d’une immense région de montagnes calcaires, Genève bénéficie de nombreuses cavités à moins de 100 km. Tout d'abord, le canton de Genève recèle lui-même de nombreuses curiosités souterraines.
Dans un premier «cercle» proche de Genève le Salève ou «Montagne des genevois» ne cesse de nous surprendre avec les importantes découvertes de ces dernières années. Dans les chaînes subalpines, en Haute-Savoie, se développent les plus impétueuses et grandioses rivières souterraines des Alpes ainsi que les plus profonds gouffres jamais explorés sur Terre. Les Préalpes du Chablais, ont, elles aussi pas fini de nous étonner avec un patrimoine souterrain riche et varié. Les chaînons jurassiens, qu'ils soient suisses ou français, avec leurs centaines de gouffres, ont encore de nombreux mystères à révéler… Le «Grand Genève» n'est pas uniquement économique, mais aussi spéléologique. Il représente un potentiel d'exploration et de découvertes important pour le futur.
presentation 105Dans un second «cercle» il est possible de découvrir une variété de cavités fascinantes telles les grottes richement concrétionnées du Vercors, du Bugey ou même de l'Ardèche, sans oublier, sur le sol helvétique les fameuses grottes de la région de Vallorbe, les cavités particulières du Valais, les gouffres alpins glacés ou les karsts en pleine exploration de Suisse centrale.
Et dans un troisième «cercle» nos actions s’étendent au monde entier avec des expéditions nombreuses en France, Espagne, Roumanie, Maroc, Islande, Groenland, Hawaii, Namibie, Afrique du Sud, Papouasie, Australie, Indonésie, Chine, etc.