Le jeudi 24 janvier, Honolulu, spéléo dans la Big Crack, baleines, plongées mantas et plage

Gérald part pour Honolulu afin d’organiser notre prochaine expédition en Islande avec un biologiste spécialiste des oiseaux hawaiiens.

Denis, Krista et Michel partent vers la Big Crack qui longe la route qui mène au Parc Volcano. Il y a par là de nombreux Pit Crater qui n’ont pas encore été descendus ni même topographiés. C’est ce qui sera fait cette journée avec topographie et film à l’appui.

Une équipe de 4 personnes avec Jo, Vincent, Alf et Aline a rendez-vous avec Karine et Jean-Marc du nord à la baie de Keahou pour faire un tour en zodiac et observer les baleines. Ce point de départ ne semble pas être le point optimal pour les baleines à bosse. Mais nous passons un moment extraordinaire avec une troupe de globicéphales qui sont de la région. D’après Chuck, notre capitaine, ils partent en chasse pour manger, ils ne sont malheureusement pas très joueurs. Nous ne verrons des baleines à bosse que de très loin.

Ensuite, nous partons manger sur la côte touristique de Kona un petit bouritos avant de partir en direction de Konohau Marina pour partir faire les plongées pour les Mantas. Pour la plongée, nous sommes Alf, Aline, Pascal, Jo, Vincent à la caméra, Fred, Ludo et Jean-Marc en snorkling. Arrivés sur place, nous apprenons que nous sommes au mauvais endroit. Nous repartons pour Jack’s en ville et puis pour le port de Kona. De là, nous naviguons pour faire nos deux plongées à la baie de Keahou, là où à lieu les plongées aux Mantas. Pendant la première plongée, nous ne voyons pas grand-chose sauf une raie manta en fin de plonge. Par contre la plongée de nuit est vraiment un instant magique, nous avons la chance de passer 40 minutes pendant lesquelles la raie manta nous offre un balai des plus merveilleux. En fait elle se nourrit de la profusion de plancton attirée par nos lampes de plongée.

Le reste de l’équipe part faire de la plage pour cette fin d’après-midi.