Archamps (Grotte d’) - Découvrir la grotte d’Archamps - 09-04-2022

Archamps (Grotte d’)
Découvrir la grotte d’Archamps
09-04-2022
Variable

    

A 10h30, en pyjama pour certains et sous la neige, nous entamons la raide montée vers l’entrée de la grotte. Après 325m de dénivelé et une bonne heure nous y sommes. Nous nous équipons et c’est parti. Ah non, Jeannot mange vite son 2ème sandwich, on ne sait jamais, et c’est parti.
Nous descendons la galerie jusqu’à la corniche au-dessus du lac. Pour l’exercice Denis équipe la descente avec une corde et nous coach un à un. Au moment de rappeler la corde celle-ci se coince et Sylvain remonte la décrocher. Il descendra avec la chaine en place. La traversée du lac est plus ou moins humide selon si on porte des bottes ou des chaussures de canyoning…  puis la galerie devient encore plus belle avec une série de gours pleins d’eau qui se succèdent. Sylvain s’amuse à faire couler dans la pente l’eau accumulée dans les gours.  Suit un ramping humide (Sylvain s’est fait appeler Artur parce que, finalement, toute cette eau, c’est bien lui qui l’a faite descendre non ?) qui nous amène à un petit ruisseau que nous remontons jusqu’au carrefour. Une partie du groupe part voir le siphon dont le sol de la galerie est très concrétionné.
Ensuite en remontant 2 puits de 10 mètres on rejoint Denis, Magda et Sylvain qui font de la désob’ dans de l’argile bien gras. Pendant que Denis crie « bac », « mais tire !!! », je m’enfuie prétextant quelques exercices sur cordes indispensables, rejointe quasi de suite par Lise et Sylvain : « Il manque d’air, là, non ? » « je viens vous encadrer, je peux pas vous laisser aller seules, hein ».  Magda et Alex restent à poste pour encore quelques bacs.
On se retrouve au carrefour pour le picnic et quelques tranches de rigolades.
La visite se poursuit vers la galerie du Pont d’Argile avec son bestiaire créatif. Un ramping et une désescalade à l’aveugle nous conduisent au terminus à Jean-Claude et son bateau gonflage qui vogue comme il peut sur l’argile.
Il est temps de faire demi-tour. Nous croisons au lac 2 jeunes filles qui visitent la grotte en vêtements de rando et qui avaient retiré leurs chaussures pour passer le lac. En nous voyant aussi boueux elles ont décidé de rebrousser chemin vers l’entrée où les attendait leur chien.
Après une descente plus raide que la montée nous dégustons un superbe cake tyrolien au chocolat préparé par Magda (qui n’aime pas les cakes tyroliens au chocolat)
TPST : 5h30

Image(s) de la sortie

Les préparatifsLa descente vers la cornicheLise dans la cornicheAvant l'étroitureLe rampingCarrefour en direction des puitsLa galerie du siphon (des gours)le siphon de l'Archamps liquideLe bestiaire d'argileBestiaire suiteLe terminusTcheu c't'équipe de boueux